La voie vers Allah est faite de deux prisons

Publié le par mosquee salam de grande-synthe.over-blog.com

Extrait du livre "Les meditations"
d'Ibn Al Qayyim al Jawziyya



LA VOIE VERS ALLAH EST FAITE DE DEUX PRISONS


Celui qui chemine vers Allah (subhanahu wa ta'ala) et l'au-delà ne peut maintenir son cheminement et sa recherche sur la voie droite qu'à travers deux prisons :
En emprisonnant son coeur [pour qu'il se consacre] à Celui qu'il recherche et l'empêcher de se tourner vers d'autres que Lui.

En emprisonnant sa langue pour l'empêcher de dire ce qui ne présente aucun profit, et la contraindre au rappel d'Allah et à tout ce qui fera croître sa foi et sa connaissance.

En emprisonnant ses membres pour leur interdire les péchés et les désirs, et les contraindre aux obligations et aux actes louables. Ainsi, [le serviteur] ne quittera sa prison que lorsqu'il rencontrera son Seigneur qui le libèrera de sa captivité vers le plus spacieux et le meilleur des lieux.

Mais s'il ne patiente pas dans ces deux prisons et s'en échappe pour se rendre vers les hauteurs des désirs, il sera de nouveau incarcéré dans une prison terrible lorsqu'il quittera ce bas monde. Toute personne quittant ce monde est soit libérée de prison soit emprisonnée .




O TOI QUI EST TROMPÉ PAR L'ESPOIR !!!!



- Satan a été maudit et a chuté de son rang honorifique pour avoir délaissé une seule prosternation qu'on lui ordonnait d'accomplir.

 

 


- Adam (alayhi wa salam) a été exclu du Paradis pour une seule bouchée. [...]








Alors ne crois pas qu'Allah (subhanahu wa Ta'ala) ne peut t'emprisonner en Enfer pour un


seul péché commis :


ولا يخاف عقباها
{ Et [Allah] ne craint aucune conséquence }
91/15


- Une femme est entrée en Enfer [pour avoir laissé mourir] une chatte.

- Un homme peut prononcer une parole à laquelle il ne prête aucune importance mais qui le jette en Enfer d'une distance plus grande que la distance séparant l'Orient à l'Occident.

- Un homme peut obéir à Allah (subhanahu wa Ta'ala) pendant 60 ans,puis lorsque vient la mort, il transgresse [les lois d'Allah] dans son testament. Ainsi ses oeuvres se concluent par un mal qui le fait entrer en Enfer.

- Celui qui perd ses ablutions avant le salut final annule ce qui a précédé de la prière. Celui qui mange avant le coucher du soleil perd complètement son jeûne. Et celui qui oeuvre en mal à la fin de sa vie rencontre son Seigneur dans cet état.

- Si tu donnes une bouchée [de nourriture en aumône], tu la retrouvera [dans l'au-delà], mais c'est l'avidité qui te nuit.

- Combien de fois la récompense [divine] est venue à toi et s'est postée devant ta porte ! Mais elle a été repoussée par ton gardien nommé "plus tard", "peut-être", "nous verrons".

- Comment réussir avec une foi insuffisante, un espoir démesuré [en ce bas monde], une maladie [du coeur] pour laquelle il n'y a ni médecin ni visiteur, des passions éveillées, une raison assoupie, perdue dans sa confusion, indécise dans son ivresse, plongeant dans les profondeurs de son ignorance, mal à l'aise avec son Seigneur, épanouie avec Ses créatures. Parler des gens est son fruit et sa subsistance, et évoquer Allah est sa prison et sa mort. Il n'accorde à Allah qu'une part infime de ses actes apparents, alors que son coeur et sa certitude vont à d'autres

Publié dans LA SPIRITUALITE

Commenter cet article

Clovis Simard 27/07/2012 04:08

Blog(fermaton.over-blog.com),No-7. THÉORÈME 2 VOIES. - Dieu calcule et le monde se fait.