Sagesses concernant les âmes

Publié le par mosquee-salam-grande-synthe.over-blog.com

 

 

 

1)-lorsque ton âme est encline aux caprices,

 

    Et qu'il existe un moyen de la contrecarrer,

 

     Alors ne l'écoute pas et oppose-toi à son désir,

 

     Car la passion est ton ennemi et ennemi est ton allié.

 

     La gloire, c'est de s'opposer à la passion,

 

     Mais quelle humiliation pour celui qui en fait son compagnon.

   

 

 

2)-Lame est comme un enfant.

 

    Si tu la néglige, l'amour de l'allaitement s'installe en elle.

 

    Mais si tu la sèvre, elle cesse d'elle-même.

 

 

 

3)-La maladie est en toi, et tu ne vois rien.

 

    Le remède ne peut venir que de toi, et tu n'en sais rien.

 

    Tu crois que tu n'est rien de plus qu'un corps minuscule,

 

    Alors qu'en toi se trouve le Macrocosme avec majuscule.

 

 

 

4)-Eh serviteur du monde corporel  !

 

    Ce service te destine aux malheur.

 

    Tu prétends atteindre la bonheur

 

    Par le biais de ce qui causera ta perte.

 

    Occupe-toi de ton âme

 

    Et de parfaire ses qualités ;

 

    C'est par elle que tu es un hommes,

 

    Et non par l' aspect corporel de ta réalité.

 

 

5)-Si ce bas monde était de la vertu la récompense,

 

     L'injuste ne saurait y trouver de quoi prospérer.

 

    Les nobles prophètes ne feraient pas de la faim l'expérience,

 

     Tandis que les animaux y mangent à satiété.

 

 

6)-Quand à ton âme, essaye de la diriger ;

 

    Occupe-toi d'elle matin et soir.

 

     Elle tombera peut-être en ton pouvoir,

     Et tu finiras par l'utili     ser pour chasser.

 

 

 

Publié dans POEMES ET SAGESSES

Commenter cet article