Sagesse sur la pauvreté

Publié le par mosquee salam de grande-synthe.over-blog.com


Un jour un homme est venu se plaindre auprès d’un cheikh de son extrême pauvreté, il lui dit qu'il était dans une grande détresse et préférerait la mort à une telle vie.


Le cheikh lui demanda : " voudriez vous échanger vos yeux contre dix mille dirhams."

Il répondit : " certainement pas. "

Le cheikh dit encore : " voudriez vous echanger votre langue contre dix mille dirhams ? "

L'homme dit : "naturellement pas."

Le cheikh dit : " seriez vous d'accord d’avoir vos mains et pieds coupés en échange de vingt mille dirhams."

L'homme répondit que non.

Le cheikh demanda : " seriez vous prêt a perdre l’esprit en échange de dix mille dirhams ? "

L'homme répondit qu'il n'y était pas disposé.

À ceci, le cheikh lui dit : " n’avez-vous pas honte de vous-même ? Vous admettez qu'Allah  vous a accordé tant de dons précieux, dont la valeur selon votre propre évaluation, excède cinquante mille dirhams et vous vous plaignez de la pauvreté ! "

 

Publié dans POEMES ET SAGESSES

Commenter cet article